• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 20 novembre 2007

Archive pour 20 novembre 2007

I Love Kent, part 1

Mardi 20 novembre 2007

La semaine dernière a été placée sous le signe du poisson rouge! En raison des grèves  en France (Dieu bénisse l’Angleterre!), une personne souhaitant garder l’anonymat car elle ne veut pas de photos d’elle sur mon si joli blog, m’a rendu une visite bien sympathique et plus longue que prévu (à l’origine 2 ou 3 jours pour Exeat: ce que vous appelez week end, et que moi je nomme bénédiction! Un week end de 2 jours n’arrive qu’une fois par trimestre à JKS!). Comme j’avais un emploi du temps allegé grâce aux examens des Years 7 et 8, nous avons pu profité du temps MAGNIFIQUE régnant sur le Kent pour faire de nombreuses visites! 

 

Mlle X est donc arrivée mardi soir et nous avons directement été faire un tour dans Canterbury, bravant le froid et la nuit (il devait être aux alentours de 18h…). Nous sommes ensuite allé dans un charmant petit restaurant typiquement anglais offrant des plats locaux excellents tel que le Big Mac et les Nuggets… Mais ça ne vous dit sûrement rien! 

Le lendemain nous sommes parti à l’aventure dans les profondeurs du Kent, en direction de Leeds. Pas le vrai Leeds du Nord de l’Angleterre bien connu pour son équipe de foot! Non, le petit Leeds où se trouve un château absolument magnifique. Le Leeds Castle m’avait été chaudement recommandé par Philip et une fois de plus, il avait vu juste car nous n’avons vraiment pas été déçus du voyage! 

Tout d’abord, avant d’entrer dans le château nous avons traversé les jardins et le parc du domaine où nous avons croisé plein de jolis cui-cui. Mon “animal-appeal” étant ce qu’il est; tous les canards, oies, et paons du parc sont gentillement venus nous dire bonjour (en espérant avoir quelques morceaux de pain en retour…).

 pb140036.jpg pb140037.jpg

Les coin-coin et autres cui-cui

pb140067.jpg

Là je fais mon artiste 

 

 

Bref, le coin était vraiment sympa et la vue splendide. Puis nous sommes arrivés au château: le Leeds Castle a été construit par les Normands sur deux îles au milieu d’un lac faisant du coup office de douves, et les deux parties du château sont reliées entre elles par une petite “passerelle” close a deux étages (suivant le même principe que Chenonceau en quelque sorte)… L’intérieur du château est divisé en deux parties: dans l’aile principale, les salles ont été restaurées comme elles étaient au Moyen Age, tandis que la partie du château se trouvant sur le petit îlot a été conservé comme elle était utilisée par la dernière occupante du château dans les années 20: une certaine Lady Baillie. Ce constraste entre les vieilles salles moyennageuses et l’architecture très typique des “Roaring Twenties” est pour le moins intéressant et la relative petite taille du château fait qu’on ne s’ennuit pas comme c’est le cas dans de nombreux châteaux (avis personnel… pas taper!) devant la répétition de salles identiques.

pb140044.jpg 

pb140069.jpg pb140071.jpg last.jpg

Ici le château vu de l’extérieur

 

  leeds2011.jpg

Là une vue d’ensemble trouvée sur Internet pour vous montrer un peu à quoi ça ressemble

 

 

Après la visite nous sommes allés rendre visite aux oiseaux rares dans le zoo privé du domaine. C’était assez sympa de voir tout ces toucans, aras, ibis et autres oiseaux exotiques avec de magnifiques couleurs mais bonjour le mal de tête! On se serait cru dans un salon de thé à l’heure de pointe! Et le froid aidant, nous avons décidé d’accélerer la visiter… Ensuite, nous avons été nous perdre dans le labyrinthe du parc où nous avons finalement été aidés par le gardien qui s’amusait à nous voir tourner en rond… Arrivés au centre, il nous a raconté sa vie en parlant du Duke de “je-ne-sais-où” qui venait d’arriver au château pour un meeting et qui avait été arreté 4 fois pour excès de vitesse… Bref, une information capitale! 

Et comme il était déjà presque 16h, il était temps de rebrousser chemin pour retrouver titine afin d’éviter les engelures! Mais l’après-midi était réussi et c’était bien ça l’essentiel!! 

 

 

 To be continued… 

God Save the British Discipline!!!

Mardi 20 novembre 2007

Aujourd’hui, j’ai pu constater qu’une fois de plus les clichés qu’on peut avoir sur les anglais ne sont pas si erronés que ça! 

 

Ce matin, alors que je commencais ma première périod de la journée, l’alarme incendie s’est déclenchée. Tous les élèves se sont donc dirigés vers les sorties de secours. Ensuite, nous avons tous rallié le gymnase de l’école et les élèves se sont rangés en file selon leur classe, dans un flegme très britannique. Même si j’ai déjà vu des enfants très sages et bien ordonnés en France, je dois avouer que la démonstration de ce matin m’a prouvée que les anglais sont beaucoup plus respectueux des règles que nous autres, Gaulois. 

Après avoir vérifié que le déclenchement de l’alarme était dû à une erreur electronique, tout le monde a – encore une fois très calmement – regagné sa salle de classe, avec une bonne vingtaine de minutes de perdue. Dix minutes plus tard, l’alarme s’est de nouveau déclenchée. Nous avons donc dû repartir en direction du gymnase en sachant très bien que ce n’était encore qu’une erreur du réseau électronique. Pam Dath, la professeur de français avec qui je travaillais me glissa en souriant: 

-          Vous les Français, à la deuxième alarme, vous ne seriez pas descendus. Vous auriez ignoré les consignes parce que vous auriez dit que c’est la machine qui déconne. Ici, tu as le parfait exemple de la discipline anglaise: même si tout le monde sait que c’est une fausse alerte, personne ne restera dans l’école pour autant et tout le monde respectera l’alerte.” 

 

Elle avait parfaitement raison! Si c’était arrivé en France, les profs auraient juste dit aux élèves de rester en classe. J’ai même le souvenir qu’au collège notre prof d’anglais nous avait forcé à rester en classe en ignorant la PREMIERE alarme, ce qui n’est pas très très malin… 

Bref, tout ca pour dire que j’ai été très impressioné de voir à quel point les anglais prennent ça au sérieux. Je ne pensais pas qu’on allait sortir quand j’ai entendu la deuxième alarme retentir mais tout le monde a refait l’exercice de la même façan que 10 minutes auparavant sans rechigner. 

Aussi, j’ai été encore plus surpris la troisième, quatrième et cinquième fois…!!!!!!!!!